A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Home / Monde / Afrique / Qui veut empoisonner les algérien(ne)s ? 500 tonnes de poudre de lait mélangée à du ciment blanc !

Qui veut empoisonner les algérien(ne)s ? 500 tonnes de poudre de lait mélangée à du ciment blanc !

Aujourd’hui, 30 juin 2021, le journal arabophone Ennahar, repris par dzairdaily.com nous informe partiellement de cette tentative criminelle de porter atteinte à la santé des algériennes et des algériens. C’est aussi un coup très dur à la confiance sur la qualité des opérations commerciales. Cette tentative d’empoisonnement a été déjouée grâce à l’équipe d’analystes qui ont identifié du ciment blanc mélangé à de la poudre de lait.

Voici en partie l’article de dzairdaily.com :

Une quantité importante de poudre de lait suspectée d’avoir été mélangée à du ciment a été saisie, aujourd’hui 30 juin 2021, au port d’Oran

En effet, c’est ce dont a fait état le quotidien arabophone Ennahar dans son édition de ce mercredi 30 juin 2021. Tout a commencé lundi dernier. Cela lorsqu’un bateau chargé de conteneurs de provenance d’un pays étranger a amarré dans le port d’Oran. Il était alors prévu que ladite embarcation transporte de la poudre de lait en Algérie.

Mais quelle a été la surprise de l’équipe d’analystes qui ont identifié une poudre blanchâtre suspecte. Celle-ci ne ressemblait, à première vue, pas à du lait. Dans le doute, les spécialistes ont préféré soumettre la poudre importée à des tests et à des analyses approfondis.

En attendant, il a été interdit de vider le contenu du bateau en question. Cette décision a été prise par les services en charge du suivi et du contrôle, nous informe le quotidien sus-cité.

Les analyses ont identifié du ciment blanc ?

Aussi fou que cela puisse paraître. Il était, en effet, question de ciment blanc mélangé à de la poudre de lait. Ce qui rendait, bien évidemment, la poudre importée interdite à la consommation, car elle est très nocive pour la santé des consommateurs. La source susmentionnée a informé que ladite quantité de lait en poudre a été estimée à près de 500 tonnes.

Nous savons aussi que cette opération commerciale s’est effectuée entre l’Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONIL) et une autre organisation étrangère. L’identité de cette dernière n’a, pour le moment, pas été rendue publique par les autorités.

On sait, toutefois, que les services concernés ont ouvert une enquête sur cette histoire insolite très particulière. Ce qui permettra probablement, dans quelques jours, de connaître les dessous de cette affaire. En plus d’identifier les responsables qui aurait pu causer des répercussions très graves…..

A propos ithry-laib

Voir aussi

Drone espion et SNLE chinois

L’Asie du Sud-Est serait le théâtre d’une véritable guerre d’espionnage maritime entre la Chine et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *